OCEAN INDIEN : UNE PLATEFORME NUMERIQUE POUR BOOSTER LES ECHANGES ECONOMIQUES

Consolidation du partenariat économique entre les Iles de l’Océan Indien. Des techniciens des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien ont défini le contenu d’une future plateforme numérique dédiée aux affaires dans cette zone.

Soutenue par l’Agence Française de Développement (AFD), son but est de soutenir le développement des échanges économiques et commerciaux entre les Iles du Sud-Ouest de l’Océan Indien, des Comores, de Madagascar, de l’Ile Maurice, de La Réunion et de Mayotte. L’outil est tourné vers l’accompagnement pratique des entreprises dans leurs projets à dimension régionale.

Les services offerts par la future plateforme aideront particulièrement les opérateurs économiques à : s’informer sur les opportunités d’affaires et diverses modalités de création d’entreprises dans les territoires de la sous-région ; développer ses activités intra-régionales ; réseauter et consolider ses relations partenariales ; sécuriser ses affaires.L’expertise de l’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien (UCCIOI) viendra renforcer les fonctionnalités de la plateforme à travers des services de conseil et d’accompagnement aux entreprises.

En attendant son lancement officiel au début de l’année 2018, l’UCCIOI donnera plus d’informations sur cet outil lors de son Forum économique sur le renforcement de la coopération économique Afrique-Iles de l’Océan Indien qui se tiendra aux Seychelles du 6 au 8 novembre 2017. A titre de rappel, l’AFD a octroyé une subvention de 2,4 millions d’Euros à l’UCCIOI afin d’assumer la mise en œuvre du Programme de Renforcement des Capacités Commerciales dans l’Océan Indien (PRCC-OI).

Outre l’instauration de cette plateforme numérique dédiée aux affaires dans l’Océan Indien, ce Programme comprend la création et l’animation d’une communauté régionale sur les démarches cluster,  la mise en place d’un dispositif facilitant les partenariats entre industriels de la Région et la structuration de la coopération dans des filières stratégiques pour la sous-région  dont le numérique, la gestion et la valorisation des déchets, l’écotourisme et les métiers maritimes.

Lanto RAZAFINDRAMIADANA